Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

STAGE DE REPRISE REDWEEK 2K19 | RENCONTRE AVEC EDWIN JACKSON

29 août 2019



Ce Jeudi 29 Août 2019, le BCVB a eu l'honneur de rencontrer le joueur professionel Edwin JACKSON (LD LC ASVEL BASKET) de 15H à 16H au Palais des Sports de Villefranche sur Saône.

Le stage Redweek version août 2019 avec ces 96 stagiaires a pu bénéficier d'un premier temps d'échange avec Edwin sur ses différentes expériences qu'elles soient dans le milieu professionnel français ou à l'internationale : espagne, chine, monténégro. Edwin a pu partager aussi son parcours des sélections du Rhône vers l'INSEP jusqu'à la signature de son premier contrat professionnel, sans oublier l'Equipe de france.

Bien entendu, nos stagiaires ont unanimement appréciés ces échanges et cette rencontre. Un grand MERCI à Edwin pour sa présence et sa disponibilité !

L'après-midi s'est clôturée par une séance de dédicace et un concours de 3pts avec l'un de nos stagiaires !

Tout le BCVB souhaite a Edwin une bonne reprise avec LD LC ASVEL et une très belle saison aussi bien en Euroleague qu'en Championnat de France !

ENCORE MERCI EDWIN !

EDWIN JACKSON en quelques lignes :

Edwin Jackson, né le 18 septembre 1989 à Pau est un joueur français de basket-ball. Il évolue au poste d'arrière et mesure 1,90 m.

Carrière professionnelle :

 

Edwin Jackson est formé au Centre fédéral de basket-ball. Lors de la saison 2006-2007 avec celui-ci, il est le meilleur marqueur de la Nationale 1 française à l'âge de 17 ans avec 21,7 points par match1. Le 24 février 2007, il marque même 45 points (17 sur 25 au tir) contre l'équipe de Charleville-Mézières.

Au terme de sa formation à l'INSEP, il décide de rejoindre, à partir de la saison 2007-2008, l'ASVEL en Pro A où il signe son premier contrat professionnel. Ses statistiques pour cette première saison sont de 2,4 points, 0,6 rebond, 0,6 passe en 9 minutes et 25 rencontres2. Il fait alors l'objet d'un prêt pour le club de Pro B de la JSF Nanterre3 où il dispute 31 rencontres, 25 en tant que titulaire, avec des statistiques de 13 points, 2,6 rebonds, 1,9 passe en 30 minutes2.

Durant la préparation de la saison avec son nouveau club du SPO Rouen, il est perturbé par une entorse à la cheville gauche. En décembre, il fait partie de la sélection française qui dispute le All Star-Game de la Ligue nationale de basket-ball. Après s'être dans un premier temps inscrit à la Draft de la NBA, il décide, après des essais dans le New Jersey, de retirer son nom de celle-ci4.

Il fait son retour au sein de l'ASVEL. Son apport lors de cette nouvelle saison, 3,5 points, 0,5 rebond et 0,4 passe en 10 minutes, ne correspond pas aux attentes de son club. Toutefois, Tony Parker le conserve au sein de l'effectif, lui assurant que l'arrivée de Pierre Vincent va lui permettre de franchir un cap2. Sa première saison sous la direction de ce nouvel entraîneur le voit progresser, inscrivant 11,3 points, captant 2,5 rebonds, délivrant 2,4 passes en 28 minutes. Il dispute 30 rencontres dont 25 dans le cinq majeur2.

Il réalise une très bonne saison régulière 2012-2013 de Pro A, durant laquelle il marque en moyenne 16,4 points, prend 3,3 rebonds et fait 2,8 passes décisives (en 29,6 minutes de jeu) pour une évaluation de 14,8. Il est élu MVP français du championnat (devant Alexis Ajinça et Ludovic Vaty) et meilleure progression de Pro A (devant Souleymane Diabate et Jérémy Leloup)5.

En octobre 2013, il établit son record de points en Pro A avec 34 points marqués lors d'une défaite face à Orléans6. Le 5 mai 2014, lors du dernier match de la saison régulière 2013-2014, il bat à nouveau son record de points avec 44 unités et signe la meilleure évaluation de cette journée7. Il termine aussi deuxième du classement désignant le MVP français de la saison, titre attribué à Antoine Diot grâce à 256 points contre 212 à Jackson8,9. Ses 44 points lors de la dernière journée lui permettent également de se retrouver à la première place des marqueurs de Pro A, performance qui n'avait plus été réalisée par un Français depuis 1975 avec Jacques Cachemire 10,11. Villeurbanne, septième de la saison régulière, est éliminé au premier tour des playoffs par Limoges, deux manches à zéro. En EuroCoupe, compétition où son club est sorti au premier tour en raison d'une cinquième place dans un groupe de six équipes, il présente une moyenne de 14,4 points par rencontres12.

À l'été 2014 il intègre l'effectif des Celtics de Boston pour la Summer League qui se déroule à Orlando du 5 au 11 juillet. En 4 matches il tourne à une moyenne de 6,8 points, 1,2 rebond et 1 passe décisives pour un temps de jeu de 12,1 minutes. Non retenu par les Celtics, il revient à l'ASVEL13.

Jackson réalise une très bonne première partie de saison 2014-2015 puisqu'en décembre 2014, il est le meilleur marqueur de la première division avec 18,4 points par rencontre. L'ASVEL peine toutefois en championnat et est éliminé de l'EuroCoupe. En décembre, Jackson quitte l'ASVEL et rejoint le FC Barcelone jusqu'à la fin de la saison14.

Le 14 mai 2015, il s'engage avec Málaga pour la saison 2015-201615,16,17.

En août 2016, Jackson signe un contrat d'un an avec l'Estudiantes Madrid18.

En juin 2017, il signe en Chine aux Guangdong Southern Tigers pour un contrat d'environ 1,2 million d'euros19. Son contrat avec l'équipe est rompu au début de l'année 2018 pour manque de résultats : avec 16 points de moyenne, il est le 47e meilleur marqueur du championnat chinois20,21. Quelques jours plus tard, il retourne au FC Barcelone22.

En juin 2018, il s'engage avec le KK Budućnost Podgorica au Monténégro. Le club, vainqueur de la Ligue adriatique, participe alors à l'Euroligue23. Après une saison au Monténégro, il retrouve la France et l'ASVEL en signant en juin 2019 un contrat de quatre ans (à partir de la saison 2019-2020)24.

Saison Club Moy. pts
2007-2008
2008-2009
2009-2010
2010-2011
2011-2012
2012-2013
2013-2014
2014
2014-2015
2015-2016
2016-2017
2017-2018

2018
2018-2019
2019-2020
ASVEL Lyon-Villeurbanne
JSF Nanterre
SPO Rouen
ASVEL Lyon-Villeurbanne
ASVEL Lyon-Villeurbanne
ASVEL Lyon-Villeurbanne
ASVEL Lyon-Villeurbanne
ASVEL Lyon-Villeurbanne

FC Barcelone
Unicaja Málaga
Estudiantes Madrid
Guangdong Southern Tigers
FC Barcelone
Budućnost Podgorica
ASVEL Lyon-Villeurbanne
2,4
13,0
10,7
3,5
11,3
16,4
18,2
18,4
5,8
6,6
21,4
15,8
5,5
9,8
-