BASKET-CLUB VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS

BASKET-CLUB VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS

SITE OFFICIEL 2017 / 2018


INTERVIEW : Thierry "Titou" CHEVRIER

Publié le 8 Avril 2006, 20:59pm

Catégories : #INTERVIEWS

Thierry CHEVRIER : "J'espère que mon "Au Revoir" rimera avec Victoire !"

 

Sa décision est prise : il arrête ! Le dernier match de la Saison le 22 avril prochain sera son dernier au sein de l'Equipe-Fanion du BCVB, après 25 Saisons de bons et loyaux services ininterrompus, et 35 ans de pratique du basket, un record !

Quelques semaines avant le jour "J", entretien avec "Titou", le Joueur emblématque du Club.


 

 

 Thierry, si je ne m'abuse, le BCVB est ton Club de toujours. Rappelle-nous rapidement ton parcours au basket et tes meilleurs moments comme Joueur :

Tout à fait, j'ai débuté en 1970 au sein du club qui s'appelait à l'époque HBCV en cohabitation avec le handball. On s'entraînait à 25 joueurs dans le petit gymnase de Belleroche sous la conduite d'un certain… Guy Chevrier (ndlr : son père).

2 titres de champion du Rhône :

- Benjamins 2° série (1972/73) en compagnie de  « Api », « Gadin » et « Bébert » qui sont toujours au club

- Senior Excellence (1976/77) synonyme de montée au niveau régional.

Après trois saisons passées en Régionale, c'est l'accession au championnat de France Nationale 4 en 1980/81 avec uniquement des joueurs formés au club et une moyenne d'âge de 21 ans.

L'aventure durera quinze ans avec trois saisons en Nationale III et une place de quart de finaliste Nationale IV en 1984/85.

En 1995, retour en région : Je deviens Entraîneur-Joueur de l' équipe première de 1997 à 2000 (descente en départementale).

Changement d' Entraîneur et je redeviens Joueur à part entière.

Puis retour en Région (4 saisons ) et enfin « rechute » en Département pour ma dernière saison en équipe première… La boucle est bouclée ! 

 Avec ton expérience, comment trouves-tu l'Equipe cette année ? Que penses-tu de son parcours sur le plan sportif et de son vécu ?

 

 

 

Sur le plan sportif , je pense que suite à nos courtes défaites répétées de quelques points lors des matches allers, elle pourra nourrir de gros regrets en fin de saison. Mais tout cela n'est que du passé, il va falloir rebondir et regarder devant !

Pour ce qui est du vécu, j'ai trouvé que cette équipe avait une âme.

Elle est talentueuse et personne ne se prend pour une « Star ».

Chacun joue dans son registre et encourage les autres dans les moments difficiles. Je tiens pour cela à vous remercier PEF' et Eddy (ndlr : les Coaches)  pour te travail fourni depuis début août.

Rappelons que 17 joueurs ont été utilisés pour former ce Groupe.

 Marié, 2 enfants, Joueur depuis 30 ans, Entraîneur et également dirigeant depuis plusieurs années, comment conserver une telle passion aussi longtemps ? N'y-a-t-il jamais eu de besoin de "lever le pied" ou même d'envie d'arrêter ?

Cette passion m'a été transmise par mes Parents.

J'ai eu la chance aussi que mon Epouse la partage avec moi (lui ai-je laissé le choix ?…). Supportrice fidèle  pendant des années -et ça dure encore- elle m'a toujours soutenu dans mon envie d'aller plus loin dans ma Carrière.

C'est elle qui s'est occupé de nos deux enfants pendant  que je "courrais après un ballon ". Je peux lui dire un grand MERCI !

 

 

 

J'ai tenté par deux fois d'arrêter ma Carrière, mais autant de fois j'ai « rechuté (saisons 2000/2001 et 2001/2002)

Tu es encore l'un des Joueurs les plus performants de l'Equipe-fanion. Comment expliques-tu ta longévité sur le plan physique et où trouves-tu encore la motivation et l'envie de gagner ?

Soyons francs, si physiquement je tiens encore le coup, c'est pour deux raisons: tout d'abord je ne m entraîne presque plus et ensuite je n'ai jamais connu de grosses blessures.

Performant ? En tant que meneur de jeu , OK. Pourqoui ? tout simplement parce que personne (mise à part Philippe Citterio) ne veut s'investir dans ce rôle !

 

 

 

Et pourtant Dieu sait s'il est valorisant d'évoluer à ce poste…

La motivation, je l'entretiens en jouant tout en essayant de la transmettre à mes Partenaires ainsi qu' aux jeunes qui viennent nous voir jouer.

Pour ce qui est de l'envie de gagner, c'est simple : je n'ai jamais joué pour perdre !!!

Tu as annoncé que le dernier match de la Saison serait ton "Jubilé" (et donc l'arrêt de ta carrière en "senior"). Cette décision est-elle définitive ?

 

 

 

Effectivement, le match contre Vaulx-en-Velin du 22 avril sera ma dernière apparition au sein de l'équipe "1". J'espère bien que mon « au revoir »  rimera  avec victoire.

Parlons maintenant du Club. Dans quel état de santé le trouves-tu sur les plans sportif, structurel, technique ?

 

Sportivement parlant, les résultats n'ont pas complètement été à la hauteur de nos ambitions, mais il est indéniable que le travail de nos éducateurs porte ses fruits et qu'à plus ou moins long terme leurs efforts finiront bien par payer .

Pour ce qui est des structures, la Commission " Partenariat " devient de plus en plus opérationnelle. Il est clair que nous manquons cruellement de "volontaires" pour mettre en place de nouvelles Commissions (toutes les candidatures seront les bienvenues).

La Commission "Tournoi des Petits Coqs" est en plein boulot pour peaufiner le week-end du 20 et 21 mai 2006 (comme tous les ans !!).

Qu'est-ce-qui te séduit le plus dans le projet de l'Equipe du Pdt Michel Guillet ?

 

 

 

Il y a des tas de projets sur lesquels le comité directeur travaille. Tous sont plaisants mais reste à définir les priorités du Club .

Comment évolueras-tu au sein du Club dans le futur ? peut-on compter sur toi pour les 40, 50 ou 60 ans à venir ?

Je souhaite avoir les mêmes fonctions qu'actuellement.

Pour les quelques dizaines d'années à venir, je prends mon "joker ".

Tu viens de recevoir la Médaille de Bronze jeunesse et Sports. Comment as-tu réagi à cette distinction ?

 

 

 

Nous sommes trois au Club dans ce cas.

C' est la preuve que le basket bouge et existe en Calade et qu' il serait temps que les Elus se penchent beaucoup plus sérieusement sur notre dossier.

Faire jouer nos jeunes dans une salle digne de ce nom ne serait pas du luxe.

Cela fait trop longtemps que nous sommes «à la ramasse» par rapport à d'autres Clubs locaux.

En conclusion, quel est ton message vers les jeunes basketteurs que tu voies débuter aujourd'hui ?

 

 

 

Le basket est avant tout un jeu, alors faites vous plaisir !

Et n' oubliez pas que les éducateurs et les dirigeants qui s' occupent du Club s'investissent énormément,  alors soyez à leur écoute.

 Titou, Merci !

 

 

Commenter cet article

Nous sommes sociaux !

Articles récents